Etes-vous fait pour l'entrepreneuriat ?

Mis à jour : 15 févr 2019



Si vous pensez être automatiquement fait pour l'entrepreneuriat... désolé de vous le dire mais vous vous trompez lourdement...


Il y a 2 courants socio-économiques majeurs en France pour réussir sa vie : le salariat et ll'entrepreneuriat (non, la bicrave ne compte pas).

Depuis près de 10 ans, l'Etat nous fait la promotion de l'indépendance et de la liberté en se lançant "à son compte".

Ils sont pas cons à Bercy, ils savent pertinemment qu'un entrepreneur rapporte plus qu'un employé (si vous connaissez les sigles suivants, vous savez de quoi je parle : RSI, CFE, URSAFF, IR, IS, TVA).


Si vraiment vous vous sentez l'âme d'un aventurier, alors lancez vous ! MAIS faites-le avec la manière (j'ai des tips si ça vous intéresse). Sans me la jouer Mélenchon, ne croyez pas en cette propagande libérale savamment orchestrée.

Sondez-vous et recherchez les 2 points qui pour moi sont fondamentaux : l'attitude et l'aptitude.


L'attitude


- Déjà, il faut être cool. Mais cool de chez cool. Vous aurez en moyenne 5 à 10 problèmes par jour. Soyez serein ! Un ami entrepreneur atteint de la maladie du "stress aigu" a fini par contaminer toute sa famille, ses partenaires et employés. Plus grave encore, ses clients ! Si vous êtes du genre à claquer des dents dès la 1ère tuile, arrêtez-vous de lire ici, c'est mieux.


- Soyez tenace. Vous voyez le mec/la meuf relou(e) qui répète 10 fois la même blague en attendant que quelqu'un la comprenne, avec un rictus en bonus, ça doit être vous, mais version entrepreneur attention ! Embrassez l'échec comme un bienfait. C'est l'école à la dure. Ça fait mal mais on apprend mieux.


L'aptitude

- Vous devez être compétent dans votre domaine. Expert même. Vous ne tromperez personne longtemps sans les compétences nécessaires et vous serez d'ailleurs le 1er à en souffrir.


- Des facultés d'apprentissage sont également essentielles. Vous devez absorber tous les jours des informations utiles à votre métier. Groupes Facebook, blogs, magazines, votre staff, autant de sources à exploiter afin de toujours être dans le coup.


L'obsolescence des informations et des compétences n'est pas vraiment bonne pour le business.


La liste est encore longue, on peut en discuter en commentaire. Mais si vous vous êtes reconnus dans ces 4 points. Le monde est à vous !