• Fatou Tall

Identité visuelle : les 7 erreurs




Erreur #1 : Considérer le logo comme un simple gadget

Très souvent, le logo est considéré comme un emblème sensé représenter l'entreprise.


Ce n'est pas complètement faux, mais il est important de garder à l'esprit que le logo est avant tout un outil de communication à part entière, au service de vos objectifs de vente et du développement de votre entreprise.

Le logo est en ce sens un élément stratégique qu'il vaut mieux ne pas prendre à la légère.

Dans les premiers mois (voire années) de création d'une entreprise, le budget est souvent serré, et nombreux sont ceux qui se précipitent alors sur un logo prêt à l'emploi ou réalisé (euh... téléchargé) en une nuit par un freelance sur une plateforme low cost.

Or, de 2 choses l'une :

  • soit votre activité ne nécessite pas absolument que vous ayez un logo (au moins au début), et dans ce cas il vaut mieux patienter jusqu'à être en mesure de faire réaliser un logo vraiment efficace,

  • soit votre domaine d'activité exige un logo dès le début et ce serait alors une belle erreur de vous précipiter vers le premier "logo" venu sans tenir compte de votre stratégie.


Erreur #2 : Faire un logo à la mode

Sauf si vous avez déjà prévu d'abandonner votre entreprise dans les 2 ans (dans ce cas, arrêtez tout de suite), il vaut mieux éviter de surfer sur les tendances pour créer le logo de votre entreprise.


Tout comme votre entreprise, votre marque doit être stable, durable et intemporelle.

Créer un logo à la mode, c'est prendre le risque d'avoir un logo obsolète dans quelques mois, et de renvoyer l'image d'une entreprise peu moderne et peu tournée vers l'innovation.


Erreur #3 : Changer d'identité visuelle comme de chemise

Qui dit identité visuelle, dit identité.


C'est ce qui permettra à vos clients, prospects et followers de vous reconnaître et renforcera progressivement leur confiance envers votre marque.

Dès le départ, construisez votre identité visuelle sur la base de votre vision, de vos valeurs et de la personnalité de votre entreprise. Et n'en changez pas tous les ans !


Le changement de marque est un pari risqué qui, toutefois, peut se justifier en cas de fusion, de nouvelle stratégie ou d'évolution de votre entreprise qui ne correspond alors plus à l'identité initiale.


Changer d'identité visuelle demande de la préparation, beaucoup de communication et de la pédagogie.

En négligeant cette phase de transition, vous vous exposez à la perte de repère de la part de vos clients habituels, et risquez de véhiculer un manque de crédibilité qui pourrait avoir un impact très négatif sur l'image et les ventes de votre entreprise.



Erreur #4 : Copier sur votre voisin

Il est utile et même important d'observer ce qui se fait dans votre domaine d'activité.


Pour s'inspirer des tendances, mais aussi pour voir les idées qui ont déjà été mises en oeuvre avant vous, et qu'il faut donc abandonner. Eh oui.

Même à visée commerciale, un logo est une création artistique dont l'imitation vous expose à des poursuites.


Outre cet aspect juridique, gardez à l'esprit que ce n'est pas parce que votre concurrent l'a fait, que c'est bien ! Ou tout au moins, bien pour vous.


Votre cible peut être bien différente de celle de vos concurrents et donc avoir d'autres attentes en matière de communication. En imitant le logo de votre concurrent, vous pourriez véhiculer un message perçu négativement par vos prospects.

Enfin, il est important de se rappeler que le logo relève de l'identité visuelle et va en ce sens servir à identifier clairement qui vous êtes.

Vous avez là une formidable occasion d'exprimer visuellement et symboliquement ce qui fait que votre marque est unique et singulière.



Erreur #5 : Faire un logo selon vos seuls goûts personnels

Il n'est pas important que votre logo vous plaise.


Je vous entends d'ici "mais, quand même, c'est moi qui ai fondé l'entreprise, il faut quand même que ça me ressemble... c'est la moindre des choses !"

Tsssst... je n'ai pas dit que votre logo ne doit pas vous plaire, mais que ce n'est pas important. C'est un plus, c'est mieux, c'est plus fun. Mais c'est accessoire.


Ce qui est important pour qu'un logo soit efficace c'est qu'il soit :

  • simple : c'est le principe de base, duquel découlent tous les autres. C'est grâce à sa simplicité que votre logo sera facile à mémoriser, et adaptable dans plusieurs contextes de communication. Un bon logo doit être unique par sa symbolique et sa force de suggestion, plutôt que complexe et surchargé d'informations explicites

  • mémorable : ça se passe de commentaires. Il s'agit là de l'objectif même de l'identité visuelle : permettre à votre marque de marquer la mémoire de vos interlocuteurs

  • intemporel : un logo doit permettre de vous identifier et renforcer l'image de votre entreprise au fil des années. Si certaines tendances peuvent être sympathiques selon votre secteur d'activité, il faut les utiliser avec parcimonie pour éviter de vous retrouver très rapidement avec un logo complètement hors de propos.

approprié : un logo est un symbole qui traduit les messages commerciaux de votre entreprise. Et qui dit traduction, dit langage et interlocuteur. Les formes, couleurs et le style général de votre logo doivent donc respecter un minimum de règles, sous peine d'être mal comprises par vos cibles.
  • flexible : il est important que votre logo soit reconnaissable quelle que soit sa taille, et qu'il soit déclinable en noir et blanc ou adaptable pour tous supports papiers ou digitaux



Erreur #6 : Résumer l'identité de votre entreprise à un logo

Oui, en tant que symbole de l'identité de votre entreprise, le logo est un élément fondamental de votre marque. Il n'en est pas pour autant un synonyme.


Votre image de marque est une expérience client, contenant les valeurs, la mission et les objectifs de votre entreprise. La partie visuelle de votre marque a pour objet d'en transmettre tous les composants non visuels afin que vos clients puissent percevoir justement votre vision et surtout la valeur ajoutée que pourraient leur apporter vos produits ou services.


Ainsi, même si la conception de votre logo est l'étape la plus importante de votre identité visuelle, si vous n'avez qu'un logo, l'ensemble des éléments sensés constituer le premier contact de vos followers avec votre marque, risquent d'être très incohérents.


Qu'il s'agisse du style des visuels utilisés sur les réseaux sociaux, des polices de caractères utilisées sur vos flyers ou votre site Web, ou encore des couleurs utilisées, une identité visuelle cohérente vous aide à faire une "bonne première impression" et à rassurer vos visiteurs sur la consistance et le sérieux que vous accordez à votre propre marque.

C'est donc l'ensemble de vos visuels qui doit envoyer un message clair à votre cible et montrer qui vous êtes. Une bonne image crée la confiance avec votre public, vous aide à transmettre votre message, démontre votre professionnalisme et vous établit comme un expert.


Un seul logo sera insuffisant à procurer tout cela.



Erreur #7 : Négliger le brief

C'est l'une des erreurs les plus fréquentes et aussi les plus fatales !


Nombre d'informations qui vous paraissent évidentes, n'ont pas pour autant la même signification aux yeux des autres.

"Oui de toute façon tu nous connais bien, fais-nous un truc sympa, je veux un logo 'peps' et 'moderne', avec du jaune dedans"

Bonjour les dégâts avec un brief pareil !


Certains mots sont sujets à interprétation et ont une signification différente selon l'histoire personnelle, la culture et les opinions des individus.

Dès lors, il est important de partager précisément les messages à transmettre. Qu'est-ce qui est important dans l'histoire de votre entreprise ? Quels sont vos objectifs et votre stratégie ? Vos valeurs ? Les profils de vos clients cibles ? etc.


Prenez le temps d'échanger afin de permettre à votre graphiste ou à votre chef de projet de cerner les enjeux stratégiques de votre marque. Si vous avez bien sélectionné votre professionnel, faites-lui confiance pour traduire ces informations en des symboles visuels correspondants à vos objectifs et mettez à profit votre ouverture d'esprit pour profiter de son expertise.

Si vous avez identifié en amont des logos qui vous inspirent, ou des marques dont la communication vous plaît, n'hésitez pas à lui en parler pour l'aider à mieux cerner vos attentes et en tenir compte dans la conception de votre logo.


Le brief créatif est aussi l'occasion pour vous de transmettre vos éventuelles contraintes et de vous accorder sur un mode d'échange le plus fluide possible.